Tatoueur Paris, Niko specialiste du tatouage à Paris tattoo tous style de dessin tatouage


FR

UK

Un tatouage (ou tatoo) est un dessin à l’encre ou quelque autre pigment, habituellement décoratif ou symbolique, indélébile, sous la peau.

Étymologie

Le mot vient du tahitien tataus, qui signifie « marquer ».Histoire
Tatouer est une pratique attestée en Eurasie depuis le néolithique. « Ötzi », l’homme des glaces découvert gelé dans les Alpes italo-autrichiennes est mort vers -3 500. Il arbore des tatouages thérapeutiques (petits traits parallèles le long des lombaires et sur les jambes). Le bassin du Tarim (Xinjiang en Chine) a révélé plusieurs momies tatouées de type physique européen. Encore mal connues (les seuls travaux accessibles en langue occidentale sont ceux de J. P. Mallory et V. H. Mair, The Tarim Mummies, Londres, 2000), certaines d’entre elles pourraient dater de la fin du 2e millénaire avant notre ère. Trois momies tatouées ont été extraites du permafrost de l’Altaï dans la seconde moitié du XXe siècle (l’Homme de Payzyrk dans les années 40 ; défunts du plateau d’Ukok dans les années 90). Leurs tatouages mettent en œuvre un répertoire animalier exécuté dans un style curviligne virtuose.
Les Européens ont redécouvert le tatouage lors des explorations dans le Pacifique sud avec le capitaine James Cook dans les années 1770 et les marins en particulier étaient particulièrement identifiés avec ces marques dans la culture européenne jusqu’après la Seconde Guerre mondiale.Finalité
Les raisons pour lesquelles les gens choisissent d’être tatoués sont diverses : identification à un groupe, cosmétique, rituel religieux et utilisations magiques sont les plus fréquentes. Aussi, la sociologie du corps les tient pour un objet d’étude important.

À travers l’histoire, les gens ont aussi été tatoués de force pour de nombreuses raisons. La plus connue est l’identification ka-tzetnik dans les camps de concentration pendant l’Holocauste.
Des tatouages sont aussi placés sur des animaux, cependant très rarement pour des raisons décoratives. Ceux de compagnie ont des identifications et certaines parties de leur corps comme les mufles sont traitées pour éviter les coups de soleil.Procédure
Quelques cultures tribales créent des tatouages en coupant la peau et en frottant ensuite la blessure avec de l’encre, des cendres ou d’autres agents. Cela peut être un complément à la scarification. Quelques cultures créent des marques de tatouage en frappant l’encre dans la peau avec des os aiguisés.
De nos jours, la méthode ordinaire est d’introduire l’encre avec des aiguilles attachées à une barre avec un canon électrique. Lorsqu’il est enclenché, les pointes se déplacent rapidement de haut en bas et l’action des aiguilles permet l’insertion de l’encre sous la couche la plus haute de l’épiderme. Les machines agissent suivant un principe électromagnétique – à la manière des anciennes sonnettes de porte – et sont fabriquées par de nombreuses petites et moyennes entreprises dans le monde.Cosmétiques permanents
Les cosmétiques permanents imitent les paupières, les bords des lèvres, les couleurs à lèvre, les ombres des yeux, mascara, et même des grains de beauté.